Quelques méthodes pour renégocier un prêt immobilier ?

Un prêt immobilier est un capital qui vous permet de réaliser un plan immobilier. Bien que vous en ayez déjà un en cours, il est possible d’en renégocier un autre. Il suffit d’avancer de bons arguments. Retrouvez dans cet article, des astuces pour y arriver.

Comparer le montant du crédit tout en faisant une étude

Une bonne négociation est basée sur un montant correct du crédit. Alors, vous avez besoin d’un argument pour négocier; découvrez le ici. Dressez un tableau pour amortir le crédit de départ. Faites la somme des intérêts jusqu’à la fin du contrat. La somme obtenue sera votre outil de comparaison en fonction du nouveau. Cependant, l’étude comparative a pour but de stimuler un prêt immobilier. Montrez que vous êtes capable de laisser votre banque en cas de rejet. S’il y a lieu d’acceptation, veuillez contacter un courtier pour une étude comparative rapide. Le taux de renégociation doit être au minimum 0,8%.

Essayer de négocier le montant du capital à emprunter

La nouvelle discussion pour une renégociation est fondée sur la nouvelle somme à emprunter. Il s’agit de la somme remboursable sur intérêt. Fixez une autre garantie pour mettre la chance à vos côtés. Puis, faites un petit calcul de capital. Ainsi, faites un calcul de la somme de remboursement à anticiper. Il s’agit de multiplier par 3% la somme due restante. Ensuite, calculer la nouvelle garantie. Procédez en additionnant les frais de remboursements à la somme restante due, multipliée par 0,8%. Enfin, additionnez la somme emprunter, la somme anticipée et la garantie nouvelle.

Proposer un nouveau projet

Soutenez auprès de la banque qu’il s’agit d’un nouveau plan immobilier. Que pour ce plan, il vous faut un nouveau prêt. En fonction de votre devis, faites une comparaison des intérêts. Validez l’offre que lorsqu’il s’agit d’une renégociation de prêt toujours en cours. En cas de rejet, faites usage d’un profil client exemplaire. Restez vrai. Ayez un profil avec un paiement régulier, des souscriptions à des produits financiers. Enfin, une acquisition de compte épargne. Pour montrer votre intégrité, souscrivez à produit financier de l’établissement financier.