Loi Pinel Toulouse : Quels avantages pour les investisseurs dans l’immobilier ?

Ces dernières années on a assisté à une succession de loi de défiscalisation immobilière, car beaucoup de contribuables ont dénoncé la pression fiscale. La dernière loi en date est la loi Pinel dont l’objectif est de promouvoir l’investissement dans l’immobilier locatif dans certaines villes. La ville toulousaine fait partie des villes concernées par ce dispositif. Vous découvrirez dans les lignes à suivre les avantages d’investir dans la ville rose ainsi que les avantages fiscaux dont vous bénéficierez en y investissant.

 

Loi Pinel Toulouse : Quelles sont les garanties d’un investissement dans le secteur de l’immobilier locatif

La ville de Toulouse qui est une ville métropolitaine offre de nombreux avantages pour un investissement dans le secteur immobilier, le lien du site suivant vous donnera plus de détail. En effet, la ville attire un grand nombre de personnes qu’il soit travailleur, étudiant ou touriste. C’est une ville garantie une rentabilité exceptionnelle dans le secteur de l’immobilier, car elle constitue un pôle démographique en pleine expansion. La population est majoritairement jeune, car de nombreux étudiants viennent y étudier. Vous y trouverez de nombreuses offres de vente immobilière de montant inférieure à 300 000 € très diversifiés qui répondra à vos attentes, quelles que soient vos exigences.

 

Loi Pinel Toulouse : Comment fonctionne la défiscalisation ?

Le dispositif de défiscalisation immobilière offre à long terme un grand pourcentage de réduction des impôts sur le revenu.
En effet, plus la période de mise en location de l’immobilier est longue, plus le pourcentage de défiscalisation augmente. Le pourcentage de défiscalisation s’élève respectivement à 12, 18 et 21 % pour des durées de location respectives de 6, 9 et 12 ans.
Ce pourcentage de défiscalisation est plus en hausse si l’investissement en bien immobilier locatif est fait dans une ville de la région d’outre-mer. Pour des périodes de 6, 9 et 12 ans de location respectivement vous bénéficierez respectivement d’un pourcentage de défiscalisation de 23, 29 et 32 %.
Cependant, pour bénéficier de ses réductions d’impôt sur le revenu vous devez respecter les critères d’éligibilité. Le bien immobilier acquis doit être neuf ou en cours de réhabilitation ou de rénovation et son prix de location doit être inférieur à 300 000 €. De même, le bien locatif doit être la résidence principale de l’investisseur.