La cybercriminalité : quelles sont les différentes méthodes existantes ?

De nos jours il existe différentes formes d’arnaques sur internet. Il est important de les connaitre afin de ne pas se faire avoir. Cette documentation présente les principales formes de cybercriminalité qui existent sur internet.

Les différentes formes d’arnaques en ligne

Si vous désirez en apprendre davantage sur le sujet, rendez vous ici. En effet lorsque que vous maîtrisez correctement le mode de fonctionnement de chaque forme d’arnaque, vous êtes ainsi dans la capacité de déceler toutes les tentatives d’arnaque qui pourraient se présenter à vous. Les formes d’arnaques les plus utilisées sont le phishing, l’arnaque à la loterie et l’utilisation des logiciels malveillants.

 

Le phishing ou l’hameçonnage

Cette forme d’arnaque consiste à persuader une personne à révéler ses informations personnelles tout en se faisant passer pour un proche. L’hameçonnage peut consister en un vol d’identité ou encore d’informations bancaires. Le mode d’opération de cette pratique est très simple. En effet, le pirate entre en contact avec sa victime par un SMS ou un appel en faisant croire qu’il représente son institution bancaire ou une plate-forme de vente en ligne. Cette méthode est très prisée pour les vols de mots de passe.

L’arnaque à la Loterie

Ce mode d’arnaque consiste à faire croire à la victime qu’elle est la gagnante d’une grosse somme. L’arnaqueur va ensuite demander à sa victime de débourser une somme conséquente dans le but de déverrouiller son gain. Il lui demandera également certaines informations personnelles. Il s’agit là d’une pratique permettant à la fois de soutirer de l’argent et de voler l’identité de sa victime.

Les logiciels malveillants

Lorsque vous visitez un site internet non sécurisé, vous êtes exposés à de nombreuses menaces informatiques. Cela est pire si vous y téléchargez un fichier quelconque. En effet, ces sites installent sans votre approbation de petits logiciels malveillants sur vos appareils informatiques. Généralement, le logiciel malveillant (malware) prend progressivement le contrôle des appareils infectés. Ainsi, le pirate a un accès libre à votre ordinateur et peux y puiser toutes les informations qu’il désire.