Les paramètres pour bien choisir son imprimante 3D

Réelle révolution technologique, l’imprimante 3D est un outil qui permet d’imprimer des objets en trois (03) dimensions. Il assure sa fonction grâce à un filament en plastique qui est chauffé à haute température et à un logiciel 3D. Afin de bien choisir la meilleure imprimante, il faut tenir compte de certains critères que vous allez découvrir dans la suite de ce billet.

Les méthodes d’impression

L’imprimante 3D utilise plusieurs techniques d’impression afin d’imprimer les objets. La méthode la plus utilisée est celle du dépôt de fil FDM qui fonctionne grâce à un dépôt de filament en couches fines successives. En choisissant votre imprimante, assurez-vous du fait que le filament a un diamètre faible. La technique de la stéréo lithographie est également utilisée. Cette technique consiste à obtenir une matière qui est dure avant la seconde couche grâce à une lumière ultraviolette qui se sèche rapidement. Pour obtenir une impression 3d metal vous devez donc tenir compte des différentes techniques.

Le type de matière pour la bobine de fil

La technique la plus utilisée étant celle du filament, il faut donc tenir compte de la qualité des matières utilisées pour la bobine de fil. L’Acrylonitrile Butadiène Styrène (ABS), très résistant aux chocs, est l’une des matières les plus utilisées. Il résiste aussi aux températures élevées ou froides. Conçu avec du thermoplastique, matière non biodégradable, il se rétrécit vite lorsqu’il est en contact avec l’air. Nous avons aussi L’Acrylonitrile Styrène Acrylate (ASA) qui résiste bien aux rayons UV. Il existe aussi sur le marché des matériaux hybrides qui sont composés d’une base PLA et d’une matière comme le comme le bambou ou la brique.

La vitesse d’impression

C’est un critère important à prendre en compte. Communiqué par les concepteurs, la vitesse est exprimée en mm/seconde et varie selon l’imprimante et la qualité d’impression que l’on voudrait avoir. La vitesse est paramétrable sur certains modèles d’imprimantes 3D.